Histoire

Le Monde De Morya

Le Renouveau

Tout commença il y a bien longtemps, alors qu’il n’y avait encore que noir aux horizons, trois dieux coexistaient ensemble. Ces dieux étaient, Nartok, Dieu des biens-faits et du bonheur, Nielsaar, Déesse de l’amour et de la richesse et Lusmoor, Dieu des ténèbres et de la pauvreté. Nartok et Nielsaar, s’aimant depuis toujours, se mirent un jour en couple. Lusmoor n’aillant pas apprécié leur bonheur, devint remplie de jalousie et alla jusqu’à créer une immense haine contre eux. Il entra donc en guerre contre les deux dieux afin de tuer Nartok pour rendre Nielsaar, esclave et femelle dominé. Nartok et Nielsaar ne savaient plus quoi faire face aux gigantesques pouvoirs de Lusmoor  provoqué par sa colère, sa jalousie et sa haine. L’amour entre les deux dieux n’eut suffit de les sauver. Ils se sacrifièrent donc dans le but de détruire avec eux Lusmoor mais à la mort simultanée des trois dieux, une gigantesque explosion apparu et éclaira le noir sidérale de l’espace. Par leur sacrifice, ils créèrent la Vie ! 

Leur mort, provoquant un déchirement dans l’obscurité de l’univers, créa une étoile, un soleil. Ce soleil, après de nombreuses années fit naître une planète, nommé par ses habitants « Morya » ! L’explosion de la haine de Lusmoor eut un gros désavantage dans ce monde nouvellement crée. Par sa colère, il créa des monstres de toute sorte qui peupla bien vite ce monde mais par la mort de Nartok et Nielsaar, par leur amour véritable et sans fin, leur explosion créa La Magie. Malheureusement, celle-ci mélangé à la mort de Lusmoor, mis de la Corruptions en son sein. Par la suite, et au fur et à mesure des années qui passèrent, les habitants évoluèrent et devinrent bien plus intelligent mais les créatures habitant ce monde, malgré l’amour laissé par les deux Dieux, reçurent aussi la haine de Lusmoor et le présent offert par Nartok et Nielsaar ne suffit pas à le cacher. Cela eu pour action de créer des êtres imparfaits: mélangé par l’amour mais se transformant souvent par de la jalousie, de la haine … Au bout d’un temps, un certain équilibre s’installa. Alors que Lusmoor  déversa, par sa mort, la pauvreté et la haine, cette dernière se détacha des habitants les plus démunis; l’amour, emplissant leur cœur de le plus belle des richesses, au contraire des plus aisées, dont leur cœur s’emplirent de jalousie et de haine. Par cette transformation, certains se demandaient qui étaient les plus heureux. Qui aurai cru qu’un mélange était possible entre les Dieux de l’Amour et de la Richesse et le Dieu de la Pauvreté, de la Haine et de la Jalousie? En morya, certains affirment avoir aperçu dans leurs rêves les plus profond, Nartok et Nielsaar,leur promettant paix et protections éternelles… Beaucoup y croient, et d’autres non, la question de savoir si présence divine il y a, se posant chaque jours. Le temps passa et de nouvelles Races apparurent, peuplant le monde de Morya de Fées, Centaures, Humains, et autres créatures démoniaques et animaux fantastiques, de Magiciens et de Sorciers, tous différents les uns des autres, suivant une Voie, et une destinée qui leur est propre. Le Destin voulu, que le mélange pourtant si instable des trois Dieux, créa finalement au bout de nombreuses décennie, un merveilleux équilibre de la Vie. Mais un jour, une menace née au même moment de  la création de Morya s’éveilla. Celle-ci, qui pourtant demeurais endormie jusqu’ici, se réveilla. C’était une sorte de démon, d’une taille si grande qu’il dépassait aisément les plus hautes murailles des plus imposants châteaux. Il possédait des yeux rouge de braise et des ailes de Chauve-souris immense. Ce démon, de forme humanoïde, arborait de grandes et puissantes Cornes au sommet de sa tête, dont sa peau d’un noir d’ébène et ses veines rouge comme le sang étaient accentué par d’imposants bras et jambes aux muscles saillant. Ce Démon, fait de ténèbre, ne voyait et ne vivaient que pour apporter le mal autour de lui et se nourrissait de la peur de ses victimes. Durant de longues années il hanta les villages les plus éloignés. Bien des royaumes tentèrent de s’allier, afin de faire reculer cette menace qu’ils avaient appelé « La Colère des Dieux » mais en vain. Le Démon ne fut jamais vaincu et continuait chaque jours de se nourrir de la terreur de chacun, ne reculant devant rien pour assouvir son appétit. D’autres tentatives furent mis au point par de nombreux seigneurs et aventuriers en quête de gloire, mais « La Colère »continuait inlassablement de détruire ce qui se trouvaient sur son chemin, se rapprochant dangereusement des plus grands royaumes et autres cités. Neuf siècles passèrent ainsi, où ‘La Colère » effrayait les populaces. Jusqu’au jour où de puissants magiciens comprirent en parcourant le monde et en retrouvant des indices laissé par la mort des dieux que Le démon était en réalité composé de magie noir et que seul la magie blanche serait capable de l’annihiler. Un peuple connu sous le nom de « Les Mages » firent dons de leur vie pour sauver morya. Leur sacrifice n’étonna personne; ce peuple était connu pour son don de soit. Ils partageaient bonté, protections et bonnes paroles avec autrui, en tout altruisme… Seulement, même un peuple entier utilisant la magie blanche ne pouvait tenir en échec la magie noire provenant de la mort du dieu de mal lui même… Mais leurs sacrifice suffit à endormir et emprisonner ce monstre dans une tout autre dimension. La paix, le calme et l’espoir revinrent en morya, les villages et châteaux se mirent à être reconstruit et le seul et unique château qui avait tenue debout, mais dont tout les habitants avaient péris fût gardé comme capitale, et désigné comme zone Neutre.. Ce phare de renouveau et d’espoir s’appelait Valerian. Ce jour, où le démon fût endormie resta à jamais dans le cœur des habitants de morya, et ceux-ci, en mémoire de cette date, créèrent un nouveau Calendrier, où chaque années, ils pourraient fêter la disparition de « La Colère des Dieux